Trois projets soutenus dans le cadre de la politique de soutien aux projets structurants

Dans le cadre de la Politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie, trois projets reçoivent une aide financière totalisant 144 965 $.

Conformément à la Loi, la MRC d’Antoine-Labelle a délégué sa compétence en matière de développement local et régional au CLD de la MRC d’Antoine Labelle. Ainsi, le 29 juin 2020, le CLD d’Antoine-Labelle lançait un appel de projets relatifs à la politique de soutien aux projets structurants visant le financement de projets d’amélioration des milieux de vie des communautés et de la qualité de vie de ses citoyens.

De par cette démarche, la MRC souhaite mettre à la disposition des organisations des sommes pouvant les soutenir dans le développement de projets novateurs, créatifs, responsables et durables.

Constitué de représentants des milieux des affaires, communautaire, scolaire et de la santé, ainsi que de cinq maires du territoire, c’est à un comité régional de gestion que revenait la sélection des projets retenus en octobre dernier. 

Projet 1 – Aménagement du Laboratoire écoforestier du Grand Lièvre

L’organisme Table Forêt Laurentides se voit accorder une aide financière de 44 965 $ dans le cadre de la politique de soutien aux projets structurants pour son projet global de 714 270 $. Ce projet consiste à l’aménagement d’un laboratoire d’interprétation, de recherche et d’enseignement à Ferme-Neuve. L’objectif principal du projet vise à mettre en valeur 32 acres de terrain au profit de la communauté et d’y tenir des activités d’aménagement, d’interprétation, d’éducation et de recherche en lien avec la thématique forestière.

Projet 2 – Développement touristique du parc de la Biche

La Municipalité de Lac-du-Cerf obtient une aide financière de 50 000 $ pour la réalisation du projet de développement touristique du parc de la Biche, projet global de 486 659 $. Ce projet vise à offrir de l’hébergement via dix emplacements de camping rustique et cinq relais récréatifs 4 saisons ainsi que la location d’embarcations nautiques comme des kayaks, un pédalo et des canots.

Projet 3 – Augmentation de l’offre touristique du Café de la Gare

Une autre aide financière de 50 000 $ fut accordée à la Maison Lyse-Beauchamp pour l’augmentation de l’offre touristique du Café de la Gare, projet global de 153 433 $. Ce projet vise à augmenter les heures d’ouverture afin que le Café de la Gare soit ouvert les jeudis et vendredis soir ainsi que les samedis et dimanches matin pour le brunch, et ce, dans l’optique d’accroître l’offre touristique à la Gare de Mont-Laurier. 

Rappelons que les projets structurants doivent répondre aux modalités et aux critères d’analyse prévus par la politique qui entend par projet structurant : « Un projet [qui] agit à titre de levier, de catalyseur, de moteur de développement. [Qui] mobilise et rassemble plusieurs partenaires dans l’atteinte d’un même objectif et [qui] génère des retombées positives sur un territoire donné. [Qui] est novateur, [qui] suscite un développement créatif, responsable et durable. [Qui] consolide les potentialités existantes. [Qui] est attractif, [qui] fait rayonner une région, [qui] représente donc une fierté régionale. »

Toutes les nouvelles »

Tourisme Hautes Laurentides
Quad Aventure Laurentides
Vélo Hautes Laurentides
Rouge la Vallée
Carte des municipalités des Hautes-Laurentides