A.G.A. | Le CLD dresse son bilan 2019 et présente ses orientations 2020

Conformément à la nouvelle mesure temporaire autorisant la tenue à distance d’assemblées, le Centre local de développement (CLD) de la MRC d’Antoine-Labelle a tenu virtuellement et via la plateforme Facebook, ce 8 juillet 2020, son assemblée générale annuelle. À cette occasion, l’organisation a notamment dévoilé les faits marquants de l’année 2019 et les grandes orientations qui lui ont été mandatées pour 2020.

En concordance avec sa mission qui est de « valoriser et favoriser l’entrepreneuriat en façonnant un environnement propice afin d’accroître la prospérité et la richesse collective de notre MRC », le CLD s’est investi, au cours de l’année 2019, à maintenir ses relations avec les membres de la communauté entrepreneuriale ainsi que ses connaissances du tissu économique de la MRC afin d’accompagner le mieux possible les entrepreneurs dans l’aboutissement de leur projet d’affaires ou dans la réalisation d’initiatives favorisant le développement économique local. Parmi les initiatives sélectionnées, on retrouve notamment  : 

 - L’accompagnement pour la mise en valeur de la rivière Rouge
 - Le soutien aux infrastructures pour les véhicules hors route
 - La bonification des crédits d'impôt à l’investissement
 - La création d’une zone d’innovation
 - Le soutien des producteurs locaux dans la relance de l’abattoir de Ferme-Neuve
 - L’actualisation de la stratégie de promotion touristique
 - La mise en opération de la Maison de l’Entrepreneur et de ses différents services.

Les faits saillants 2019
Le CLD d’Antoine-Labelle a repoussé une fois de plus les indicateurs de son niveau d’utilisation par la communauté entrepreneuriale de la MRC d’Antoine-Labelle. En effet, en 2019, les collaborations du CLD ont permis :

- D’observer une augmentation de 42 % du nombre de nouveaux projets accompagnés ou initiés par le CLD (passant ainsi de 262 à 372)
- D’effectuer des prêts totalisant 1 352 095 $
- D’établir un nouveau record quant au nombre d’emplois créés et maintenus (soit 502)
- De maintenir le taux de survie à 99 % pour les entreprises financées par le CLD au cours des cinq dernières années
- D’entamer le déploiement de la stratégie de marketing numérique visant à augmenter la notoriété des Hautes-Laurentides.

Malgré la crise, le cap est tenu en 2020
Dès les premiers balbutiements de la pandémie de la COVID-19, le CLD s’est montré résolument proactif afin de venir en aide aux entrepreneurs frappés de plein fouet par la crise. Parmi les exemples de soutien apporté, le CLD s’est affairé à : 

- Collaborer avec les autres organisations pour coordonner les « secours »
- Orienter son équipe vers le développement des connaissances en matière de programmes d’aide
- Accompagner les entrepreneurs dans l’établissement de leur plan de mise en action
- Mettre en place un fonds d’urgence pour apporter une aide financière aux entreprises.

Maintenant à l’ère du déconfinement graduel, l’organisation s'oriente vers la mise en place d'actions rapides et concrètes afin de minimiser les impacts de la pandémie pour les entrepreneurs, et viser une reprise économique vigoureuse. Le CLD s’affaire également à poursuivre ses actions de création de notoriété visant à générer des investissements dans la région, puis inciter la population à s’y établir ou à y pratiquer le tourisme. 

Enfin, le CLD poursuit son inhérente implication dans les accomplissements de la Maison de l’Entrepreneur (ME) au sein de laquelle il agit à titre de partenaire fondateur. Déjà bien active parmi la communauté entrepreneuriale, la ME est la porte d’entrée pour bénéficier des services du CLD, soit un accompagnement d’affaires bonifié et adapté aux besoins actuels et futurs des entrepreneurs. 

La composition du C.A.
Exceptionnellement et en raison de la situation actuelle, les mandats des administrateurs ont été prolongés d'une année afin d'assurer une stabilité dans la gestion de l'organisme en ces temps particuliers. On retrouve donc au conseil d’administration Denis Charette à titre de président, James Arseneault à titre de vice-président, Danielle Ouimet à titre de trésorière, François Racine à titre de secrétaire, ainsi que Céline Beauregard, Daniel Bourdon, Kaven Davignon, Vincent Mainville et Gilbert Pilote à titre d’administrateurs.

Toutes les nouvelles »

Tourisme Hautes Laurentides
Quad Aventure Laurentides
Vélo Hautes Laurentides
Rouge la Vallée
Carte des municipalités des Hautes-Laurentides