Un vent de fraicheur pour la 20e année de la CJS

Alors que la Coopérative jeunesse de services de la région de Mont-Laurier fêtera sa vingtième année d’existence cet été, le projet entrepreneurial profite de l’occasion pour proposer une CJS revampée. Cette amélioration vient répondre à l’un des désirs de la planification stratégique pour l’essor économique de la MRC d’Antoine-Labelle – Synergie 17/21, celui de valoriser et de promouvoir la profession d’entrepreneur.

Cette année, la CJS se donne donc comme mandat de favoriser les échanges et les interrelations de la communauté entrepreneuriale en impliquant davantage les agents de développement économique de la région ainsi que les entrepreneurs du territoire. Ceux-ci seront appelés à venir échanger avec les coopérants, à leur offrir eux-mêmes des formations pour optimiser leur coopérative et à partager leurs outils de travail.

En lien avec Synergie 17/21, le nouveau comité local de la CJS est constitué de huit acteurs locaux de divers milieux qui travailleront de concert afin d’amener ce projet entrepreneurial encore plus loin. Avec ces changements, le comité espère ainsi maximiser l’expérience CJS pour ses participants, tout en misant sur le développement et le partage de la culture entrepreneuriale.

Dès la fin juin, les participants prendront les reines de leur coopérative et ce, jusqu’à la mi-août. Souvent utilisée comme première expérience de travail, la CJS se distingue en étant un projet axé sur le développement des connaissances, des compétences et de l’autonomie des jeunes, tout en favorisant leur orientation professionnelle par la prise de conscience de leurs forces et intérêts. Ainsi, il sera toujours possible, pour la population générale, de confier des travaux d’été aux coopérants. La tonte de gazon, le jardinage, le gardiennage d’enfants et d’animaux et autres menus travaux seront donc encore à l’horaire pour 2018.

Télécharger le fichier

Toutes les nouvelles »